bratata
A+ A- A

logovide-150px

 

Médiathèque Municipale de Royan

LYSISTRATA : THE THREAD Révélation 2018

  • Imprimer
  • E-mail

lysistrataThe Thread de Lysistrata

Imaginez... Saintes,trois ados entrent dans le garage attendus par deux amplis, deux guitares et une batterie. Les deux guitaristes pressent du pouce l’interrupteur de leur ampli. TOUP ! Bruit caractéristique de l'ampli qui dit au maître « ok, t'as encore oublié de baisser le volume en partant hier soir. ». Hé oui en fin de répétition, enthousiastes et fatigués on repart en laissant tout « comme ça » jusqu'à demain. Allez, salut !
Bon. Mais aussitôt après les TOUP ! TOUP ! on attaque  les standards des groupes
fétiches. Volume à fond les guitares démarrent.Le batteur attrape ses baguettes. A chaque frappe la batterie se décale de quelques centimètres. Les amplis aussi. Les fenêtres font ce qu'elles peuvent.

Les années passent. En 2017 ils remportent le Prix Ricard S.A Live Music. La
récompense est un stage d 'enregistrement dans un studio professionnel. Finies les reprises. A nous les compos !

L'écriture de LYSYISTRATA emprunte beaucoup à des groupes fondateurs de la lignée rock, du Punk au Progressif. L'identification aux groupes punk-rock The Clash et the Ramones est évidente dès le premier morceau éponyme The Thread. Ce que ne démentiront pas tous les autres titres du CD.  

Les riffs poussent les manettes du train à la limite du possible, mais le train ne déraille pas. Malgré leur jeune âge les mécaniciens sont bons. Attention quand même. En haut d'une côte, accrochez-vous au siège. Le train décolle. Frissons garantis.

Un mot, un seul : Vertige.

C'est ça, LYSISTRATA