bratata
A+ A- A

logovide-150px

 

Médiathèque Municipale de Royan

Coup de coeur musique électronique

  • Imprimer
  • E-mail

mills  WOMAN IN THE MOON

Woman in the moon est une composition électronique de Jeff MILLS.

Après avoir débuté  sa carrière comme DJ spécialisé en musique techno (1985), Jeff MILLS s'oriente dès 1992 vers la techno minimale. Ce genre se rapproche de l'écriture répétitive des compositeurs de musique minimaliste Steve REICH, Phil GLASS, Terry REILEY qui sont des émules de John CAGE, compositeur de musique contemporaine,
inventeur de l'écriture répétitive, dite aussi minimaliste. Il délaisse alors la musique de danse pour renouer avec son inspiration première nourrie d'utopie, de pensée futuriste et d'une passion réelle pour les mondes et les scénarios extraordinaires de la science-fiction.

Sa musique devient plus élaborée, les morceaux sont très  construits (forme, sons), ce qui prouve que Jeff MILLS possède les qualités d'un compositeur chez qui l'audition intérieure  précède l'écriture. Pour s'en convaincre il suffit d'écouter The Hard Effects Of Adventure : la boite à rythmes a presque  disparu. Le mouvement répétitif est obtenu par un travail subtil d'orchestration. Le motif de base est exposé par des sons de synthèse écrits sur deux lignes : une ligne médium –grave sur laquelle il en  pose une aigüe. Ce motif frappe tout de suite l'imagination par l'effet noirceur des timbres que vient renforcer un grave percussif. Sa répétition lancinante entraine rapidement l'auditeur vers des univers inquiétants.
En 2000 il compose une bande son pour le film Metropolis de Fritz LANG.
Cet album ne rompt tout de même pas complètement avec les pulsations des boites à rythmes qu'il intègre dans des séquences savamment orchestrées pour un rendu des plus expressifs. Quand on a du talent...